Archives par mot-clé : publications

Publications récentes et programme 2021

 

Sortis des presses et en librairie

La fin de l’année 2020 et ce début d’année 2021, tellement insolites, m’ont donné, en dépit de tout, la satisfaction d’une fournée particulièrement heureuse de publications :

Contributions :

  • « Pouvait-on alors, peut-on aujourd’hui, parler ‘d’oligarchie parlementaire’ dans la France des trois derniers Bourbon (1643-1789) ? », Droits, n°70, « Oligarchies / 3 », nov. 2020 [ISSN 0766-3838; ISBN 978-2-13-082124-3], 19-43.
  • “Parlement of Paris and the Making of the Law at the Beginning of the Eighteen Century”, ch. 10 de Authorities in Early Modern Courts in Europe, Actes du colloque “Legal Authorities in early modern legal reasoning” du Centre for Legal History of the University of Edinburgh, Edimburgh University Press, déc. 2020, 184-201 [ISBN : 978-1-4744-5100-0].
  • « Monarchie ou royauté ? Royauté ou monarchie ? Question de légitimité politique ou de légitimation du politique », dans L’Institution monarchique. Passé, présent et avenir, Association des Amis de Guy Augé, La Légitimité, Hors-série n° 2 sous la direction scientifique de Franck Bouscau, 352 p. ISSN 0153-2243 (I. Brancourt, directrice de la publication et de la rédaction), 173-210.

Direction de revue :

  • La Paix, n° 71 de La Légitimité. Revue universitaire d’histoire et d’idées politiques, 2017, 186 p., Dix-neuvième Cahier de l’Association des Amis de Guy Augé, Nouvelle série, ISSN 0153-2243. Direction de la revue et du comité de rédaction, mise en œuvre du numéro, décembre 2020, sortie des presses le 20 janvier 2021.

– « Avant-propos : de « Bête comme la paix » (1748) à « Rude, la paix ! » (1990) : entre idéal et illusion », p. 9-24 ;

– « La paix après la « guerre » sanitaire ? Petit essai historique, comparatif et impertinent », avec bibliographie indicative sur la peste et spécialement la peste de 1720, p. 133-190.

Un séminaire « Parlement(s) et cours souveraines sur ZOOM jusqu’à fin juin

Après hésitation et consultation de mes partenaires, je me suis décidée à relancer le séminaire en visioconférence, uniquement, espérant que le séminaire pourra reprendre normalement à partir de la rentrée universitaire 2021-2022.

Le programme s’affiche donc comme suit :

Parlement(s) et cours souveraines, en France et en Europe, sous l’Ancien Régime

Institut d’histoire du droit (Paris II-Panthéon-Assas) UMR 7184

Organisé par Isabelle Brancourt (IHD), Frédéric Gabriel (IHRIM-CNRS),

 Soutenu par Labex CoMod (Université de Lyon)

Organised by Isabelle Brancourt, Frédéric Gabriel (IHRIM-CNRS)

A partnership with LabEx CoMod (Lyon University) and association with the Legal history Institute of Paris II University.

Programmation ZOOM 2021

En raison de la politique adoptée pour la lutte contre la COVID-19, le séminaire, empêché de se tenir dans les locaux de l’Institut d’Histoire du Droit, se tiendra uniquement en visioconférence, sur ZOOM, pour la session universitaire 2020-2021, du mois de mars au mois de juin. Les participants seront invités par messages électroniques à se connecter pour chaque séance. Pour participer, les auditeurs sont donc invités à faire connaître leur adresse électronique pour que l’information leur soit transmise en temps et en heure.

Calendrier des séances dont l’horaire est toujours le même : de 16h30 à 18h30

Vendredi 5 mars 2021,

            Ouverture de la session 2021 : Derniers travaux et jeunes chercheurs (Olivier Descamps et Isabelle Brancourt) ;

            Vincent Guffroy (Docteur de l’Université de Lille) : « Après soutenance de thèse : le cas exemplaire du conseiller aux Enquêtes Claude Guillaume II Lambert, ministre de Louis XVI (1776-1794) ».

            Répondants : Frédéric Bidouze (Université de Pau)

Vendredi 19 mars,

            Aurélien Peter (Doctorant Université Paris 1) : « Les clefs de la connaissance. Une étude des instruments de recherche utilisés aux greffes du parlement de Paris et de leurs enjeux (mi-XVIe-mi-XVIIIe siècle) ».

            Répondants : Pascal Bastien (Université du Québec à Montréal)

Vendredi 2 avril,

            Raphaël Fournier (Docteur de l’université Paris 2, Enseignant-chercheur contractuel à l’ESSCA-Université de Paris 1) : « Un érudit au service de l’État de justice : les livres et les plaidoyers de Jérôme Bignon ».

            Répondants : Quentin Epron (Université Paris 2 – Panthéon – Assas) et Marco Penzi (EHESS)

Vendredi 21 mai,

            Hugo Stahl (Docteur de l’Université d’Aix-Marseille, Enseignant-chercheur contractuel de l’Université de Montpellier) : « Le Parlement de Provence et la question sanitaire à l’époque moderne ».

            Répondants : Reynald Abad (Université Paris – Sorbonne)

Vendredi 4 juin,

            Luc Taupenas (Doctorant de l’Université de Lyon) : « Le Parlement, le Roi et le Pape : l’affaire de la régale ou la question du sacre ».

            Répondants : Frédéric Gabriel (IHRIM – CNRS – ENS de Lyon)

            Clôture : Perspectives 2021-2022 (Isabelle Brancourt, Frédéric Gabriel)

 

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à l'IHPC (Ens-Lyon-CNRS).

More Posts