Archives par mot-clé : Paris

Quand la technologie se met au service de la science pour ressusciter le passé !

Grâce à l’un de nos plus fidèles collaborateurs, Philippe Paschel, je viens de prendre connaissance de la magnifique réalisation de la musicologue Mylène Pardoen.

bretez_maquette2_72dpi

Prenez ces quelques minutes, et savourez ! Le Parlement est tout proche. Peut-être un jour… mais n’anticipons pas. Il n’y manque que la voix de mon commis-greffier préféré : imaginez un peu, les images, les sons, la voix de Jean Gilbert, contant quelqu’une de ces anecdotes inénarrables qui émaillent ses archives: les “chiens écrasés” du passé à travers les rues du Plan “Turgot” réanimées grâce au projet “Bretez” !!!

En attendant, rendez-vous sur “Ecoutez le Paris du XVIIIe siècle” :

https://lejournal.cnrs.fr/articles/ecoutez-le-paris-du-xviiie-siecle

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à l'IHPC (Ens-Lyon-CNRS).

More Posts

Montesquieu : Histoire de France et d’ailleurs, à travers les Lettres persanes (I)

Communication du 9 novembre 2013 à la journée Agrégation de Lettres à l’ENS de Lyon

 Il est de bon ton aujourd’hui d’opposer la grande à la petite Histoire, la Grande, la « vraie », celle – pure et dure – de nos spécialistes, à la Petite, histoire d’alcôve, histoire des futilités qui n’intéresseraient que… (on ne donne même pas de nom !), une affaire de petits riens qui ne peuvent évidemment pas expliquer l’Histoire ; une histoire vulgarisée, enfin, qui agace les professionnels de l’Histoire parce qu’elle faisait dire à Pierre Gaxotte, à propos de Gosselin Lenôtre au début du siècle dernier : « Il prend du mien, il prend du vôtre et il signe Lenôtre ». Dans les Lettres persanes, Montesquieu nous donne l’occasion de concilier – ou de tenter de le faire – les deux points de vue. Je remercie Madame Volpilhac-Auger, Professeur de Lettres à l’Ecole normale supérieure de Lyon, de m’avoir invitée à présenter cette étude dans le cadre de la journée toute « littéraire » qu’elle organisait à Lyon, occasion nouvelle de croiser des points de vue trop souvent distingués, ceux des littéraires et ceux de l’historienne que je suis par formation. Continuer la lecture de Montesquieu : Histoire de France et d’ailleurs, à travers les Lettres persanes (I)

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à l'IHPC (Ens-Lyon-CNRS).

More Posts