Reprise du séminaire Parlement(s)

Nous avons l’honneur de vous annoncer que le séminaire “Parlement(s) et cours souveraines en France et en Europe, sous l’Ancien Régime” reprend cette année à partir du 12 novembre prochain.

Quelques changements :

    • le duo des organisateurs s’élargit : à Frédéric Gabriel (chercheur de l’IHRIM-CNRS) et à moi-même (également chercheur CNRS de l’Institut d’Histoire du Droit-Jean Gaudemet – nouveau nom de l’IHD de Paris II – UMR 7184), s’adjoint Anne Reverso-Dobigny (enseignant-chercheur de l’Université d’Angers). Le séminaire confirme, s’il en était encore besoin, sa vocation à la pluridisciplinarité ;
    • cette année 2021-2022, le séminaire reprend dans sa forme classique, c’est-à-dire dans les locaux de l’IHD-Jean Gaudemet, 4 rue Valette, à Paris (75005), esc. C (à gauche sous le grand hall du Centre Sainte-Barbe), 3e étage ; mais il sera également accessible en visioconférence grâce au maintien d’un lien ZOOM. Pour bénéficier de toutes les informations et de la connexion ZOOM, merci de vous inscrire, en particulier à l’adresse suivante : isabelle.brancourt@cnrs.fr

Le programme de l’année universitaire comportera sept séances : les 12 novembre, 3 décembre et 10 décembre 2021 ; les 21 janvier, 15 avril, 13 mai et 10 juin 2022. Programme, date, horaire et lieu vous seront confirmés au fur et à mesure.  

Programme confirmé de la fin de l’année 2021 : 

 

  • Vendredi 12 novembre 2021 (salle « Administration »)

    Thibaut Dauphin (Université de Bordeaux), « La critique du Parlement de Paris dans les écrits de Voltaire : un enjeu politique »

    Répondant : Vincent Cossarutto (Université de Franche-Comté)

 

  • Vendredi 3 décembre 2021 (salle « Administration »)

    Jean-Benoît Poulle (Sorbonne université), « La mise en œuvre de la Réforme catholique dans la haute noblesse de robe parisienne au XVIIe siècle »

    Répondant : Aurélien Peter (Université Paris 1-Sorbonne)

 

  • Vendredi 10 décembre 2021 (salle Collinet)

    Malina Stefanowska (Université de Californie à Los Angeles), « Une vision latérale du Parlement : entre Retz et Saint-Simon »

    Répondant : Christian Jouhaud (EHESS, CNRS)

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à IHD-Jean Gaudemet (Université Paris 2-Panthéon-Assas - CNRS), en partenariat avec l'IHRIM (ENS Lyon - CNRS) pour le séminaire "Parlement(s), lui-même soutenu par le LabEx COMOD depuis 2012.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.