Séminaire Parlement(s) : des lettres et de l’esprit (XVIe et XVIIIe siècles)

La prochaine séance du séminaire “Parlement(s) et cours souveraines” (soutenu par le LabEx COMOD (Université de Lyon) est confirmée pour le vendredi 27 mai 2016, à partir de 14 h. En raison de notre partenariat avec l’IHD de l’Université Panthéon-Assas, le séminaire se tiendra en la salle Collinet, centre Sainte-Barbe, 4 rue Valette, 75005 Paris, escalier de gauche sous le hall, 3e étage.

En voici le programme :

Introduction par Isabelle Brancourt, sur l’actualité historiographique des “Parlements”, et présentation des intervenants par Frédéric Gabriel et Isabelle Brancourt.

  • Bruno Méniel (Université de Nantes), « Le discours De la servitude volontaire de La Boétie et l’esprit du Parlement »;
  • Dante Fedele  (KU-Leuwen), « Prince et conseiller dans Le livre du Courtisan de Baldassarre Castiglione »;
  • Élise Frêlon (Université de Poitiers), « Montesquieu romaniste : juriste ou historien ? ».

Répondante : Isabelle Bouvignies.

La séance suivante, reportée du mois d’avril, se tiendra le 24 juin, à partir de 14h.



Citer ce billet
Isabelle Brancourt (2016, 17 mai). Séminaire Parlement(s) : des lettres et de l’esprit (XVIe et XVIIIe siècles). Parlement(s) de Paris et d'ailleurs (XIIIe-XVIIIe s.). Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/sqnr

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à IHD-Jean Gaudemet (Université Paris 2-Panthéon-Assas - CNRS), en partenariat avec l'IHRIM (ENS Lyon - CNRS) pour le séminaire "Parlement(s), lui-même soutenu par le LabEx COMOD depuis 2012.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.