Avis

Je prie les lecteurs, réguliers et occasionnels, de ce carnet de recherche d’excuser ma longue absence sur le site : de graves difficultés familiales, de santé, m’ont obligée à privilégier strictement la rédaction et l’achèvement de projets de publications en retard.

Le séminaire “Parlement(s) et cours souveraines” que je co-dirige avec Frédéric Gabriel, depuis plusieurs années, a dû être suspendu depuis le mois d’octobre jusqu’à ce printemps, et je remercie les intervenants qui s’étaient engagés à collaborer à la programmation 2015-2016, d’avoir accepté, avec beaucoup de compréhension et de sympathie, de différer leurs communications.  Le programme 2016 consistera en deux demi-journées d’étude : l’une sur le(s) Parlement(s) au Moyen Âge et au XVIe siècle, l’autre sur le(s) Parlement(s) à l’époque moderne (XVIe-XVIIIe siècle).  Programme, date, horaire et lieu, vous seront communiqués dans la quinzaine.

Outre des communications dans des congrès et des séminaires que j’ai rédigées pour la publication des actes, mon énergie a été absorbée par la rédaction de mon livre sur les archives de Jean Gilbert de L’Isle, commis-greffier au Parlement de Paris, déjà annoncé dans un précédent billet. La réalisation de mon projet s’est révélée délicate et donc d’autant plus lente. Mais ce manuscrit est désormais terminé. L’éditrice scientifique, Hélène Cussac (pour la Société d’étude du XVIIIe siècle ou SFEDS, qui publie ce livre), et moi-même collaborons maintenant avec la maquettiste à  la mise au point technique de l’ouvrage. Je vous annoncerai la publication dès que la date de sortie du livre sera établie de façon certaine.

A partir de maintenant, mon activité de publication régulière dans ce carnet de recherche reprend, au rythme d’un billet tous les dix jours. Je remercie mes collaborateurs de leur patience, lorsque j’ai dû, pour les raisons déjà évoquées, différer la mise en ligne des articles qu’ils m’ont confiés. Les premiers billets publiés remédieront à cet inconvénient.

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à l'IHPC (Ens-Lyon-CNRS).

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.