Un anniversaire oublié

Philippe Paschel attire votre attention sur un événement dont nous avons, hier, mercredi 12 novembre, atteint le sept-centième anniversaire :

Gravure de la Grand'Salle du Palais du Parlement, à Paris
Dessin de Jacques 1er Androuet du Cerceau

Selon toute vraisemblance, le mardi 12 novembre 1314, premier jour “ouvrable” après la Saint-Martin d’hiver, le Parlement a inauguré sa Grand’Chambre dans le Palais de l’Île (que nous appelons depuis la Cité), à Paris, en même temps que les magistrats découvraient la Grand’Salle. Après trois incendies, la Grand’Chambre comme cette magnifique salle gothique qui faisait l’admiration de tous, ont malheureusement totalement disparues en tant que telles. Les travaux avaient été commandés à l’architecte du Palais par Enguerrand de Marigny, soucieux d’élever ainsi symboliquement la justice, donc l’autorité, de son maître, le roi Philippe IV le Bel. Les travaux commencèrent en 1311-1312.  Dès 1299, cependant, les premières traces du projet démontrent que le besoin se faisait sentir d’ “aménager” de façon spacieuse et fonctionnelle, l’espace de la justice du roi. Il paraît qu’en novembre 1314, la Grand’Salle n’était pas encore totalement achevée. En tout cas, Philippe IV, qui meurt le 29 novembre, après un accident de cheval survenu le 4, n’a certainement pas assisté à son inauguration. La catastrophe de 1618 la ravagea entièrement.

Aujourd’hui, le lieu de la Grand’Chambre est occupé par la Première chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, après l’avoir été par le Tribunal révolutionnaire (on y a jugé entre autres Marie-Antoinette) ou la Cour de Cassation.

Depuis hier, cela fait donc sept siècles que la justice s’exerce dans ces lieux.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.