Congratulations Mr and Mrs Ranum !

I wish to make everybody know how useful and interesting « The Ranums’ Panat Times » is. Under this poetic headline, mindful to France, Orest and Patricia Ranum’s website is a very helpful and scientific instrument in order to progres in the knowledge of French seventeenth century History. Divided among Orest Ranum’personal space, above all devoted to political history, Patricia Ranum’s personal space, dedicated to French baroque music, the site is also a fruitful opportunity for editing French historical sources. Especially, one of them catches the attention, linked with the main interest of my own research work: I check off the transcription of the manuscripts 25025 and 25026, at the BnF (Paris), about the Fronde, 1648-1653. With presentation of the anonymous author (« a voice of reason in a time of turmoil »), his (not her) venture, his correspondents, everyone can find  the whole transcription of newsletters written between December 1648 and August 1653, about the « guerres« , the civil war which deeply moved France in those unfortunate years. An invaluable and unrecognized source of information. Thank you America!

http://ranumspanat.com/Monsieur_X.htm

Un grand merci à Orest et Patricia Ranum pour la qualité de l’information diffusée sur leur site « The Ranums’ Panat Times« . Historiens américains bien et depuis longtemps connus en France et dans le monde pour la qualité de leurs contributions respectives à l’Histoire de la France du XVIIe siècle (principalement), Orest et Patricia Ranum, installés chaque été dans un charmant village de l’Aveyron, consacrent leurs loisirs à la mise à notre disposition, en ligne, de travaux accumulés depuis des années et restés ou inachevés ou inédits. Outre l’intérêt de toutes les pistes ouvertes par Orest Ranum, spécialiste d’histoire politique, la liberté et le caractère stimulant de sa réflexion, outre l’originalité de l’information délivrée par Patricia Ranum qui se consacre à la musique baroque française, et spécialement à Marc Antoine Charpentier, ce site est aussi un outil d’édition de sources manuscrites de l’Histoire française. Je voudrai ici attirer l’attention sur l’une d’elle, particulièrement intéressante pour nos recherches sur le parlement de Paris: il s’agit de la transcription des mss fr. 25025 et 25026 du cabinet des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France. Avec une présentation particulièrement méthodique d’un auteur – un parisien – qui, malgré tous les efforts, est resté anonyme, de son entreprise, de ses correspondants de province, après un classique avertissement concernant les formes, vous trouverez, classées par année puis par mois, ce corpus exceptionnel de lettres écrites très régulièrement de décembre 1648 à août 1653. Soyez nombreux à les découvrir sur :

 http://ranumspanat.com/Monsieur_X.htm

Isabelle Brancourt

Agrégée d'Histoire (1986), docteur de l'Université de Lille (1992), HDR (2005). Professeur dans l'enseignement secondaire de 1982 à 1991; PRAG puis maître de conférences à l'Université d'Artois de 1992 à 2000 ; chargée de recherche au CNRS depuis 2000, aujourd'hui à l'IHPC (Ens-Lyon-CNRS).

More Posts